AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Naviguation
Annonce
Nous recherchons actuellement :

Un modérateur de la zone Rp'.
Un modérateur de la pub.

Si intéressé, contactez le staff par mp.



La première quête est en préparation.
Inscriptions fermées.

Partenariat


Partagez | 
 

 M. M. [Work in progress] [Finito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meritxell M.

avatar

Sexe : Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Nowhere & everywhere ~

MessageSujet: M. M. [Work in progress] [Finito]   Mer 10 Mar - 23:30

[AAAAAAAAAAAAAAAAAH! Le net a bugué pendant que je me sustentais et j'ai tout perdu ma fiiiiiche! ç_ç Me restait que le physique et l'histoire, en plus! Rah NET DE MES DEUX! *shoot la livebox au loin et chouine sur son clavier* Je comptais finir ma fiche demain, mais je pense qu'elle attendra vendredi soir pour être complétée. ><]



..:De Midi à Minuit:..
..:De l'Aube au Crépuscule:..



..:PRÉSENTATION:..

Nom :M. Pour Mirapeix. Mais M suffit, le nom de famille n'est pas le plus important.

Prénom : Meritxell (se lit "Méritcheill"), se fait appeler Meri.

Age : Environ 23 ans, d'un 31 octobre.

Rang : L'Eclat Crépusculaire.

Taille : 1.58m ou "De l'art de paraître ridicule à côté de l'adolescent de base".

Race : Humain

Sexe : Féminin, c'est indéniable.

Lieu de naissance : Thousand Lights Town.

Sentiment ou émotion originel(le) : /

Groupe: Lumière ~

Origine: Inventé ~


..:DESCRIPTION:..

Description physique:

Les gens ne le remarquent pas immédiatement parce que Meri s'arrange toujours pour avoir des talons d'au moins 5cm, et porte en général de hautes bottes de cuir noir ayant cinq bons centimètres de semelle renforcée. Pourtant elle reste haute comme trois pommes et mince, avec une silhouette en 8 bien proportionnée et plutôt élancée. Elle possède également de fines mains d'artiste, aux longs doigts et aux ongles toujours impeccables et parfois recouvers d'un vernis d'un rouge hollywoodien classique, mais aussi de couleurs plus improbables comme du violet, du bleu, du gris, voir même un drôle de vernis vert foncé aux reflets bleus et verts qu'elle affectionne particulièrement. Et ces drôles de vernis ne déparent pas avec la demoiselle. L'attribut permettant de la reconnaître reste quand même la longue crinière de larges boucles auburns qui lui sert de cheveux, mais qu'elle garde en général relevée en un chignon brouillon retombant dans son cou en laissant s'échapper quelques mèches, qui viennent encadrer un joli visage, petit et plutôt fin, avec des yeux en amande mais légèrement tombant dont la couleur ambrée est mise en valeur par de longs cils noirs, des sourcils laissés volontairement un peu épais donnent de l'ouverture à son regard, perçant. Pour le reste, il y a un joli nez légèrement retroussé, des lèvres rosées et charnues et une peau très blanche. L'une de ses amis se plaît à la prendre en photo, prétendant qu'elle rend très bien en noir et blanc, mais Meri reste plutôt blasée. Son ego est satisfait certes, mais si elle ne lui servait pas de modèle, ce ne serait pas non plus la fin du monde étant donné qu'elle ne se pense pas exceptionnelle, juste une jeune femme qui ressemble à quelque chose mais qui est surtout suffisamment caractérielle pour faire tourner les autres en bourrique.

En ce qui concerne le style vestimentaire, Meri aime bien s'habiller mais n'a pas de style pré-définit, elle prend ce qui lui plaît et l'accorde tout à fait comme il faut. Ainsi elle peut porter un pull marin avec jupe noire taille haute arrivant à mi-cuisse, bas noirs, talons de 10cm assortis et longs gants de cuir rouge ornés de gros bracelets noirs; mais assume tout aussi bien un slim avec des Converses simples et un joli décolleté noir. Cependant elle apparaît surtout avec un pull tunique à large encolure ronde, aux rayures horizontales épaisses bleues et violet foncés dont les manches s'élargissent, mais se ressèrent juste au niveau du poignet et retombent dessus élégamment, des bas noirs translucides, de hautes bottes de cuir noir à semelle renforcée, un manteau à col officier et brandebourgs de cuir gris et une grande pashmina noire enroulée autour du cou. Elle porte également des lunettes pas trop larges, à monture noire un peu épaisse, et a deux piercings à l'oreille gauche, trois à l'oreille droite dont un anneau de taille moyenne, le tout en argent. Elle porte également des petits gants de cuir noir et a de petites étoiles tatouées à l'intérieur de la cuisse droite. Il est aussi possible de la voir avec un gros casque sur la tête ou autour du cou, mais même si en écoutant de la musique elle vous entendra si vous avez deux mots à lui dire.


Description caractérielle :

"Un labyrinthe de labyrinthes..."

Plus une personne voudra connaître Meri, plus elle aura tendance à se perdre dans les méandres que créer la jeune femme. Malice? Méfiance? Sans doute les deux. Il ne faut donc pas se fier aux apparences, Meri peut paraître tantôt froide et distante, tantôt sympathique, ou encore acarîatre et sarcastique... Mais elle en a tout à fait conscience et joue dessus, ce qui fait d'elle une personne non pas difficile à cerner, mais difficile à comprendre. Elle est agréable, et devient aggressive dans la seconde qui suit, sans raison apparente. Mais elle a ses raisons et les garde pour elle, le seul malheur de la victime étant d'être face à une personne très lucide, bien que de mauvaise foi et particulièrement bonne comédienne, tout à fait capable de vous embobiner avec un joli sourire. Si cela peut la protéger, elle n'hésite même pas à mentir.
Il est tout à fait possible de dire qu'au fond, Meri a peur des autres, le sait, mais refuse de se l'admettre. Pourquoi en a-t-elle peur? Ah ça, c'est une belle question.

Si Meri se méfit tant et, au fond, garde ses distances en menant les autres par le bout du nez et les empêchant de la connaître vraiment, c'est sans doute par peur de voir sa liberté retirée. Et par "liberté", la demoiselle entend surtout "liberté totale" et est bien incapable de supporter de se sentir enfermée dans une petite vie, dans un petit monde avec une petite destinée toute tracée. Ca lui donne surtout la même impression que celle qu'aurait une personne entrain de se noyer, ou celle qu'aurait un agoraphobe que l'on pousse dans la fosse lors d'un concert. Oui, c'est cela, cet étouffement lent, qui nous laisse le temps d'apercevoir notre mort. Meri souhaite donc se détacher le plus possible des gens tout en restant à leur contact pour ne pas donner l'impression d'être une rustre, elle est bien trop soigneuse pour ça. Alors elle s'adapte, supporte lorsqu'elle n'a pas le choix et intériorise ses véritables pensées et sentiments afin de ne pas être mise au jour.

Pourtant, malgré un calme et une maitrise de soi apparente, Meri est le feu sous la glace, le loup se déguisant en mère-grand. Trop passionnée, elle a bien du mal à gérer ses sentiments et préfère mettre le couvercle sur la cocotte pour ne pas perdre le contrôle d'elle-même, alors que si elle lâchait prise et se laissait aller, elle serait justement un peu plus elle-même, mais certaines personnes ont peur d'elles-même, et Meri est de ces gens. Pourtant cette passion se traduit par une grande énergie et une bonne capacité de rebond. Elle n'aime pas l'échec, considère l'abandon comme une lâcheté, et la lâcheté comme une faiblesse, la plus belle démonstration d'hypocrisie qui puisse exister. Jugement sévère pour une personne pas forcément sympathique et dont le répondant et les sarcasmes peuvent être franchement déstabilisant lorsque l'on est une "bonne âme". Pourtant elle n'est pas dure pour le plaisir d'être méchante - quoique - car elle espère que, par cette rigueur, la force de caractère comme le mental puissant se développent. Drôle de façon de penser, mais cela témoigne aussi de sa force mentale et de sa résistance. Elle sait qu'elle est capable de rebondir en cas de problème, c'est une battante qui n'est pas du genre à se laisser abattre. Elle en veut, en a dans le ventre et ne craint pas même de regarder le soleil droit dans les yeux. Quiconque la mettra au défi éveillera cet instinct de combattant qu'elle cherche toujours à cacher, par crainte de faire fuir les autres, chose paradoxale car elle ne cherche pas toujours la compagnie humaine, n'a rien contre la solitude, et pourtant ne peut s'empêcher d'aller un peu vers l'autre.

Pourtant cette tendance à se renfermer, ne pas laisser accessibles ses pensées, ses envies, ses émotions, est inévitable chez elle et elle pourra être aussi tenace lorsqu'elle défendra une cause dans une recherche de vérité que si on tente de lui tirer les vers du nez. Plus on essaiera, plus elle se fermera, jusqu'à en devenir aggressive. Le simple fait de se sentir collée peut suffire à l'agacer. Puisse qu'elle aime tant se sentir libre...
Et lorsqu'elle se sent oppressée, le meilleur moyen de respirer est alors de se plonger dans ses deux passions, les animaux et les arts. Être au contact des bêtes, écouter de la musique - bien qu'elle ne sache pas jouer d'un instrument - la détendent. Cependant les meilleurs moyens pour évacuer sont le dessin, la photographie et la littérature, qui sont aussi une preuve de sa sensibilité, pas toujours évidente lorsque l'on voit à quel point elle a un drôle de caractère. Ce sont ses grands centres d'intérêts, avec le sport, qu'elle aime pratiquer. Le simple fait d'aller courir sur la promenade qui longe la plage, à l'aube, suffit à la mettre de bonne humeur. Elle aime beaucoup être à l'extérieur et sentir la lumière sur elle, essayer de la capter avec son appareil photo ou par un dessin...


Distinction particulière : Son ambidextrie est dûe au fait que depuis toute petite, elle a tendance à confondre sa droite et sa gauche et à faire un peu tout un coup d'une main un coup de l'autre. Mais ça ne l'empêche pas d'être très organisée et ordonnée.


..:HISTOIRE:..

Histoire :

Thousand Lights Town. Ville côtière où il fait bon vivre, dans un monde où une technologie de pointe se mêle harmonieusement avec un grand respect de l'environnement. Le vieux quartier du bord de mer y est préservé, les quartiers résidentielles plus récents sont éloignés de la plage certes, mais tout de même très agréables avec de petits immeubles d'un blanc pur dont les balcons amménagés en jardins suspendus colorent les façades de la même manière que cette lumière douce qui éclaire la ville, il y a également des quartiers pavillonaires et un centre d'affaire, plus en plaine, et les immeubles aux façades de verre poli captent la lumière plus qu'ils ne la reflètent. Une grande promenade accessible aux piétons et aux cyclistes borde la plage et les principaux moyens de transport sont le tramway et le bus. Un système de tramway très bien pensé car un réseau principal fait le tour de la ville et permet d'accéder à des lignes plus secondaires partant en étoile. Une ville très verte, avec des parcs, de nombreux espaces verts et une grande forêt au nord, vers les montagnes. Le soleil s'y lève dans les collines, mais replonge dans la mer au soir, en y accompagnant ces montagnes lointaines qui semblent s'y jeter elles aussi. Un monde baigné de lumière...
Les figures principales de se monde y étaient deux maîtres de la keyblade, Lydia dite "La Blanche" et Midnight. Le jour et la nuit, deux êtres complémentaires bien qu'opposés, tout comme leurs keyblades, "Cherche-Midi" et "Ballade Nocturne" [Link]. Et puis il y avait ce 31 octobre, il y a 23 ans. En ce jour où les enfants demandaient des sucreries en menaçant d'un sort, Tout disparut, ne fut plus que ténèbres, pendant un court instant, qui paru pourtant une éternité aux yeux des habitants qui l'avaient vécu. "Le Jour de l'Extinction", voilà le nom qui lui avait été donné. A ce moment-là, plusieurs naissances furent enregistrées, plusieurs morts-nés aussi, mais l'un des nouveaux-nés eu la chance de ne pas en faire partie, bien qu'il y eut une crise de panique de la part de la mère car il tarda à pousser son premier cri, comme si ces ténèbres oppressantes n'avaient pas suffit en terme d'angoisses pour toute une vie, dans ce monde normalement si lumineux. Un cri résonna et ce bébé fut nommé Meritxell, un dévié du latin Meridiem, le midi. Après tout, elle avait eu la chance de pouvoir résister à cette extinction brutale. Malgré les recherches menées par Lydia et Midnight, personne ne su ce qu'il s'était passé, et les personnes emportées par les tènèbres furent commémorées, cela en devint même une tradition.

Les enfants ayant résisté furent tout à fait reconnaissables à leur yeux, d'un brun clair tirant sur l'ambre. Cependant ils arrivaient à vivre normalement, dans cette ville aux milles lumières. Parmis eux, Meri, plutôt chétive mais qui, déjà petite, n'avait pas froid aux yeux, avait tendance à se faire ennuyer par une bande de garçons. Ceux qui semblent les plus faibles font toujours de meilleures proies, et il est vrai qu'enfant, elle restait toujours réservée, dans l'ombre de son frère, d'un an son aîné. Ce fut vers ses 9 ans qu'elle fut repérée. Midnight avait désigné un certain Chaz, gamin de 12 ans qui voulait se la jouer caïd, comme son apprenti, mais Lydia avait choisi de faire le tour des écoles et de simplement observer. C'était à la sortie des classes, vers 16h. Meritxell se faisait encore une fois embêter et se retrouvait seule, face à 4 autres enfants de son âge, non loin de la porte principale de l'école, mais pourtant personne ne faisait attention, "bah, c'est de leur âge, ce sont des enfants", voilà ce que devaient penser les parents, essentiellement préoccupés par leur progéniture. Elle n'habitait pas loin et pouvait aller à l'école seule, alors personne ne venait chercher Meri, ce qu'elle aurait quand même bien aimé, au fond. Surtout que là, elle était dans une situation franchement moyenne. Alors que ces garçons devenaient de plus en plus insistants, elle sentit que ça implosait en elle, même si elle était trop jeune pour réellement comprendre ce sentiment. Prenant alors un bâton qui traînait à côté d'elle, elle les menaça aussi méchamment que le pouvait un enfant de 9 ans, et c'est à ce moment là que le regard de Lydia, présente mais plus éloignée, se posa sur la scène, et que cette femme décida d'intervenir.
La première réaction de Meritxell fut d'être fascinée; de longs cheveux d'un blond presque blanc, avec une frange un peu courte et deux mèches courtes encadrant son visage, des vêtements blancs et gris perle, mais surtout des yeux verts d'une grande douceur. Lydia sépara tout le monde et prit la jeune Meri à part, ayant déjà comprit que ce serait cette enfant un peu trop petite pour son âge qui serait son élève. La réputation de la blonde n'étant plus à faire à ce moment-là, les parents acceptèrent rapidement l'idée. Ce fut ainsi que la vie de Meri prit un autre tournant.

L'enfant apprenait plutôt facilement, ce qui surprenait les parents, habitués à la voir avec quelques difficultés scolaires et des reproches quant à son tempérament à la fois réservé et explosif, tout à fait imprévisible et difficilement contrôlable. A croire que c'était LA voie qu'il lui fallait. Il lui arrivait parfois de rester plusieurs jours chez Lydia, qui était certes son maître, mais semblait aussi avoir comme un statut de tante pour elle. Et puis elle aimait ce duplex lumineux à la terrasse accessible par une cuisine très moderne et qui avait des airs de jardin bien entretenu. Le meilleure restait sans doute la salle de bain et les chambre. Dans la première pièce, à côté de l'entrée, première porte à droite après le grand placard aux panneaux coulissant se fondant dans le mur, il n'y avait que des couleurs sobres telles que du gris ou du lin, et une lumière verte s'y diffusait, dûe au feuillage accroché au fer forgé de la fenêtre coulissante, au ras de la petite estrade de bois clair dans laquelle était encastrée la baignoire. Un vrai plaisir d'y prendre un bain. Et puis ces chambres, sous les toits, avec de grandes baies qui laissaient voir les étoiles et la lune, la nuit, beau comme un rêve. Le bureau de Lydia valait aussi le coup d'oeil. Peintre à ses heures perdues, le souvenir le plus fort de Meri le concernant était une toile sur laquelle une boule bleue y était peinte. Sujet simple en apparence, mais pourtant par le travail des nuances et des textures, cette boule semblait vivre, être douce, lisse, donnait envie d'être touchée et attrapée. C'est par ailleurs dans ce bureau que l'intérêt de Meri pour l'art s'était développé.

Vers ses 12 ans, Lydia profita des grandes vacances pour l'emmener avec elle dans d'autres mondes. Celui qui la marqua fut le Jardin Radieux, surtout parce qu'elle avait pu entrer dans la bâtisse d'Ansem le Sage, la seule fois de sa vie, et que cet homme était une connaissance de son maître. Pi quelque chose l'avait mis mal à l'aise quant elle avait croisé les assistants. Quelque chose ne tournait pas rond, mais elle était bien incapable de dire quoi. Ce fut quelques temps après être revenues que ça ce produisit. Une nouvelle extinction. Alors que leur monde n'avait que très peu de problèmes avec les Sans-Coeurs et autres bêtes du même acabit, la pluie d'étoiles filantes et les ténèbres envahissant ce monde provoquèrent de la panique. Et son maître avait disparut, depuis deux jours. Elle avait réussi à invoquer sa keyblade, mais ne savait pas encore trop bien l'utiliser, bien qu'elle ait comprit la théorie. Malgré cela, elle partie à la recherche de La Blanche, se dirigeant d'instinct vers la limite de la ville donnant sur la forêt.
Les bottines qui écrasaient les plantes et les branchages, le slim qui s'accrochait parfois aux plantes, les pans du manteau noirs qui flottaient un peu et un unique bruit de respiration tandis que Meri entamait une course folle dans la forêt, les ténèbres la suivant, cherchant à l'emporter une deuxième fois. Ce fut à ce moment qu'elle put maitriser un peu sa keyblade, bien que le résultat soit faible. Il fallait bien se défendre un peu pour ne pas être ralentie. Elle courait, courait sans s'arrêter, portée par cette angoisse oppressante qui provoquait chez elle des sueurs froides. A la vue d'une clairière illuminée, elle essaya d'accélérer encore, fuyant ces ténèbres qui l'effrayaient alors, il faut bien l'admettre. La silhouette de Lydia se dessina dans la clairière, et alors que Meri hurla son nom en tendant le bras, elle se sentit tirée en arrière brutalement, et tomba en lisière de la clairière. Lydia se retourna vivement, sembla lui dire une chose qu'elle ne comprit pas, la peur et le stress faisaient fonctionner son cerveau au ralentit. Cependant il y eu une chose qui resta gravée dans sa mémoire. La silhouette de Lydia disparaissant dans une forte lumière blanche après un dernier regard, son bras droit se tendant désespérémant dans la direction de son maître, un cri, et plus rien. Dans un brouillard, elle vit un instant un visage qui sembla être celui de Midnight, mais il était flou. Elle pleurait et était incapable de bouger. Elle se sentit soulevée, puis à nouveau le noir.
Elle ne sut jamais combien de temps elle avait dormi, un sommeil profond, avec seulement quelques souvenirs qui semblaient vaguement émerger dans cette insondable obscurité. Mais lorsqu'elle se réveilla, il lui fallut du temps pour se souvenir, et lorsque Midnight fut incapable de lui dire ce qu'il était advenu de Lydia, quelque chose se brisa, dans tous les sens du terme. D'abord une seconde de choc, puis une véritable tempête dans la chambre d'hôpital où elle se trouvait, arrachant sa perfusion, hurlant et jettant en direction de l'homme tous les objets qui lui tombaient sous la main. Pendant un moment, elle enchaîna ce type de crise, comme si toute la frustration accumulée depuis des années, frustration dûe au fait que, surtout en fin de primaire et au collège, on l'avait toujours fait taire quand elle avait son mot à dire, qu'elle devait toujours obéir et se soumettre, qu'elle devait constamment se maitriser pour ne pas régulièrement exploser, au risque d'en devenir violente. Mais là, ce fut l'évènement de trop. Elle n'avait jamais fait de telles crises de colère auparavant, et l'épisode fut particulièrement violent. Ce ne fut qu'au bout de deux mois qu'elle commença à se calmer.

Il lui fallut trois ans avant de pouvoir reprendre où elle en était avec Lydia, et Midnight l'avait prise en charge car Chaz était désormais en mesure de se débrouiller seul. Pourtant le jeune homme venait souvent voir Meri, et une bonne amitié se créa entre les deux, malgré trois ans de décallage. Cependant après trois ans sans rien faire, refusant même l'idée de jeter un simple sort, elle dûe refaire une partie de son apprentissage et ne fut parée qu'à 19 ans. Malgré une certaine instabilité chez la jeune fille, qui s'était renfermée et avait tout de même beaucoup changé suite à la deuxième Extinction, devenue plus distante et méfiante qu'avant, elle avait été en mesure de reprendre pied et de se relever, même si ça avait été long.
A cette époque, des menaces furent vaincues par trois adolescents, devenus des légendes rapidement. Pourtant, deux ans après la destruction de l'Organisation XIII, des troubles reprirent, des troubles d'ordre temporel pour plus de précision, s'étant passé à la Ville de Traverse. Avec Chaz et Midnight, ils se déplacèrent dans ce monde pour intervenir suite à l'apparition d'une créature inconnue, ne tenant pas compte alors de l'existence d'une Néo-Organisation, qui par ailleurs disparue après qu'un homme mystérieux ait réglé son compte à la créature. Un an plus tard, une rumeur secoua les mondes: un retour de l'Organisation XIII. De plus, des créatures appelées Atnelinthes sont apparues. Ces affaires-là ont éveillé l'intérêt de Meritxell, alors âgée de 22 ans, et qui décidé de se préparer à partir pour en savoir plus et pour aider à maintenir la paix dans les mondes menacés. De plus, elle veut en savoir plus sur ces extinctions.
Si l'on souhaite la suivre, ce sera une route de Midi à Minuit, dans cette lumière flamboyante de l'Aube vers le Crépuscule...


Pouvoirs, armes :

Une certaine clé géante bien connue de tous. La sienne se nomme "Âme Perdue", et ce n'est pas pour rien car elle lui permet d'emprunter un couloir spécifique pour atteindre d'autres mondes, mais surtout elle possède un type de magie qui lui doit son nom. En effet, elle peut lui permettre de contrôler des âmes égarées, apparaissant alors sous forme d'ombres à forme humaine, sans tout à fait l'être. Des griffes, un sourire large et pourtant triste, marqué par de petites dents pointus, pas d'yeux, pas de nez, seule ce sourire donne une étrange expression à ces créatures de type offensif, se mouvant en synchronisant leurs mouvements avec ceux de Meri si celle-ci les invoque. Cependant elle ne peut pas en contrôler des masses non plus, ni lancer de sort lorsqu'elle fait appelle à ces êtres étranges.

En ce qui concerne son style de combat, elle mise bien sûr sur la magie, mais est aussi vive et a un style très aérien et acrobatique. Les coups peuvent parfois être inattendus, il faut donc se méfier de ses mouvements.

Keyblade's Design [I don't own it, so the link ~ Le style évoquant l'art nouveau/déco est idéal.]


Codes du règlement : [ Next ] - [ Gen ]


Dernière édition par Meritxell M. le Ven 19 Mar - 23:33, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Maitre de l'Aube
avatar

Sexe : Masculin Messages : 66
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 25
Localisation : Ile du Destin

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Jeu 11 Mar - 0:46

bienvenue ^^

_________________
La Porte de la Lumière se trouve en chacun de nous .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meritxell M.

avatar

Sexe : Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Nowhere & everywhere ~

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Jeu 11 Mar - 20:43

Merci! =)

Hum, les codes se rebellent et ça s'affiche mal sur la présentation. è_é" *la meuf pas maudite XD*

J'éditerai ma fiche pour ça maiiiiiiis...

Ben voilà, j'ai un soucis quant au nom du monde d'origine de Meri, panne d'idée. '_'

Voici une petite description à-l'arrache de son monde (made in msn, d'où le truc pourrave qui ressemblerait presque à de la prise de note |D).

Spoiler:
 

Vous me direz, comme l'interlocutrice qui lisait mon espèce de babillage, que ça fait un peu ville parfaite. M'enfin ch'ais pas vous mais moi, quand je vois la Cité du Crépuscule ou encore le Jardin Radieux (du temps de BbS surtout), bin j'me dis que niveau villes idéales, KH est plutôt pas mal. XD
Bref, la question est donc: comment nommer ce monde? '_' En sachant que j'ai eu comme proposition "Little Babylone" et "Thousand Lights Town", le deuxième est plutôt pas mal, mais j'voudrais bien d'autres avis. A savoir que ce monde semble baigné de lumière, et qu'elle y est très importante, il faudrait un nom en rapport avec cette caractéristique, qu'il soit français, anglais, espagnol, italien... Qu'il y ai un joli rapport avec la lumière.

(Et je passe pour une grosse quiche. XD *retourne à sa fiche*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Maitre de l'Aube
avatar

Sexe : Masculin Messages : 66
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 25
Localisation : Ile du Destin

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Ven 12 Mar - 19:01

mais non tu ne passes pas pour une grosse quiche tu as meme beaucoup d'imagination (je serai pas capable de concevoir une ville comme ça dans ma tete avec autant de précision)

J'opte pour Thousand light town

_________________
La Porte de la Lumière se trouve en chacun de nous .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meritxell M.

avatar

Sexe : Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Nowhere & everywhere ~

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Ven 12 Mar - 21:18

Bin j'ai rien inventé, j'me suis inspirée aussi pas mal de mon environnement et de ce que je connaissais (notamment la "cuisine écologique" présentée par jesaisplusquelgrandfabriquant, lors du salon de l'écologie de Paris de 2009. XD). =) C'pas compliqué d'imaginer ce genre de choses, je pense. =)

Après si t'as même une autre proposition, pas de problème! =) *retourne à sa fiche (impatiente de la finir, j'aime pas les laisser en plan comme ça)*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Maitre de l'Aube
avatar

Sexe : Masculin Messages : 66
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 25
Localisation : Ile du Destin

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Sam 13 Mar - 13:12

ah non mais tu fait ce que tu veux XD continues ta fiche

_________________
La Porte de la Lumière se trouve en chacun de nous .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meritxell M.

avatar

Sexe : Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Nowhere & everywhere ~

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Dim 14 Mar - 2:57

Huuuum... Je crois que c'est bon, là, finito ~

Et y a toujours l'édition du message où la présentation va pas alors que j'ai bien diminué la taille, refait les codes et tout. >< Marre, quoi.

EDIT: Hop! Fiche relue, corrigée au niveau des codes pète-burne et tout ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Maitre de l'Aube
avatar

Sexe : Masculin Messages : 66
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 25
Localisation : Ile du Destin

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Mar 16 Mar - 18:56

bien bonne présentation tu es validé

mais dis moi tu es un ancien membre ?
comment as tu fait pour connaitre l'évènement temporel a la ville de traverse ?

_________________
La Porte de la Lumière se trouve en chacun de nous .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meritxell M.

avatar

Sexe : Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Nowhere & everywhere ~

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Mar 16 Mar - 20:06

Bin j'ai lu le contexte du forum, c'était expliqué dedans. =) Mais j'aurais aimé connaître le forum avant, j'ai jeté un coup d'oeil à la V1 ce WE et il semblait avoir été épargné par les kikoos qui, malheureusement, peuplent le Fandom Hearts (oui, les Kévins et Vanessas sont pas mon espèce favorite. XD).

'Fin bref, je suis habituée à donner un coup de pouce aux forums en berne, alors si vous voulez que je vous aide à le tirer vers le haut (parce qu'il le mérite, je pense), ben suffit juste de me valider. Déjà y aura de l'animation dans la partie flood, j'vous préviens. XD *grosse bavarde à ses heures*
Parce que c'est dommage, les gens se connectent mais postent pas. é_è Un forum qui bouge, même avec peu de membres actifs, ça fait toujours plus sympa. =)

(Haha j'vais finir par écrire un traité sur la manière de faire vivre un forum RP manquant de peps. XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku
Maitre de l'Aube
avatar

Sexe : Masculin Messages : 66
Date d'inscription : 25/05/2009
Age : 25
Localisation : Ile du Destin

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Mer 17 Mar - 21:50

et bien si tu as des suggestions a me proposer des ideés de scénar ou autre truc tu m'enfera part

XD enfin tu es validé

je t'invite a d'aileurs réponre au dsondage sur le prochain monde qui vaz ouvrir

_________________
La Porte de la Lumière se trouve en chacun de nous .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meritxell M.

avatar

Sexe : Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Nowhere & everywhere ~

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Jeu 18 Mar - 20:07

Pas de problème! =D

Merci! =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora

avatar

Sexe : Féminin Messages : 4
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   Jeu 8 Avr - 0:22

cheers Bienvenu cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: M. M. [Work in progress] [Finito]   

Revenir en haut Aller en bas
 
M. M. [Work in progress] [Finito]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» work in progress
» Work in Progress : Christina
» Kampfer MS-18E
» NASCAR Dodge Charger A work in progress
» Statue X-23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts After Next Gen :: •·.·´¯`·.·• RPG •·.·´¯`·.·• :: Présentations de votre Personnage-
Sauter vers: